“L’articulation de la Snake sur les greens et les bunkers, ainsi que sur les zones ondulantes des parcours sont de premier ordre. Il n’y a pas d’enfoncements ni de dommages lorsque l’on tourne. On tourne entre les arbres en décrivant des cercles serrés, et on n’aurait jamais pu faire ça avec des cylindres.”

Subscribe to our mailing list

* indicates required

Select your Industry